Tenue Correcte Exigée


Voilà une exposition qui m’interpelle et que j’essayerais d’aller voir la prochaine fois que j’irais en vacances à Paris :

Tenue Correcte Exigée (jusqu’au 23 avril 2017)
ou quand le vêtement fait scandale
Musée des arts décoratifs de Paris
107 Rue de Rivoli, 75001 Paris
http://www.lesartsdecoratifs.fr/

C’est ce jean grunge qui a été choisi pour l’affiche…

Pour en savoir plus cliquez ICI

L’histoire de la Mode et du vêtement est indissociable du contexte socio-culturel : ce qui est correct aujourd’hui ne l’étais pas il y a un siècle et ce qui choquait autrefois ne choque plus aujourd’hui, et vice-versa. Tout est relatif et les points de vue divergent. Dans l’expo sont abordés différents problèmes comme le masculin-féminin et je penses à la mode androgyne des années 1970 et bien sur aux féministes qui ont lutté pour le doit de porter le pantalon, tout en rêvant de play-boys en kilt ! (ci-dessus Sir Sean Connery et son épouse).

Le thème de l’excès et de la démesure y est aussi abordé, mais qui se souviens des gentils punks mohawks ou des rockers gothiques qui envahissaient les villes il n’y a pas si longtemps ?

SONDAGE

Pour vous qu’est-ce qui fait vraiment « mauvais genre » ?
Et quel genre de « tenue correcte » portez-vous ?

PS / réponse à ma devinette précédente : le fameux tissu africain est bien sûr du WAX fabriqué en Hollande (histoire à suivre…)

4 com sur “Tenue Correcte Exigée

  1. La mode est cyclique : ma fille porte des vêtements qu’aurait porté ma mère quand j’avais 20 ans et ne comprend pas que cela ne me plaise pas 😉
    Je me souviens de la remontrance reçue de mon inspectrice quand elle est venue dans ma classe et que je portais un pantalon (en 72)… et ce n’était ni un jean, ni un pantalon troué !

    1. Oh oui ! dans les années 1960 il était interdit aux femmes de porter un pantalon au bureau et au lycée ! Quel bonheur en 1970 de pouvoir enfin s’habiller « comme un garçon » avec des « pattes d’eph » MDR
      Et quand je montre les mini-jupes que je portait à 16 ans avec des collant DIM fluos, mes petites filles sont horrifiées 🙂

  2.  » Mauvais genre » tout dépend par rapport à qui ou à quoi. Le perfecto revient en force dans les défilés des grands couturiers alors qu’il était réservé aux voyous. Tout peut-être beau ou vilain … c’est juste la manière de le porter. Par contre je n’arrive pas à me faire à la mode du « jean déchiré » [que l’on paye en plus une fortune] et du tatouage.

    1. Le jean déchiré c’est la Mode GRUNGE des années 1990 … quand au tatouage, j’adore, mais c’est aussi une question de culture et de traditions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *