sugar skull

Une nouvelle année

ateliuer-aout2014Aujourd’hui c’est mon anniversaire et je commence une nouvelle année avec des tas de projets en chantier. Voici une photo de ma table de travail avec plusieurs petits tableaux inachevés. Comme vous le savez déjà, je m’inspire du folklore mexicain et en particulier des stéréotypes de la Fête des Morts célébrée avec des Sugar Skull aztèques et le fameux personnage de La Catrina qui sont devenus des motifs de tatouages Old School. Ce thème est particulièrement décoratif et en même temps chargé de sens philosophique. En effet il perpétue les tableaux de Vanités du 18ème siècle ou figurait toujours une tête de Mort, rappelant aux humains qu’ils sont mortels…

sugerskullheart-blogJ’ai peint celui-ci sur une petite toile de 20 x 20 cm, un peu rasta en vert, jaune et rouge, mais il est peut-être un peu trop symétrique ?
candleJe souffle donc une bougie de plus : c’est d’ailleurs un curieux rituel qui évoque aussi la Mort. Et une nouvelle année débute maintenant pour moi sur les cendres de l’ancienne. Déjà lorsque j’étais enseignante, l’année commençait avec la rentrée scolaire et certainement pas au premier janvier. Je n’arrive pas à m’y résoudre, puisque mon anniversaire est en Août.

Et pour vous l’année commence quand ? en Janvier ? en Septembre ? ou bien à la date de votre anniversaire ?

Plus sur le folklore mexicain = http://www.vivaoaxacafolkart.com

Sugar Skull Fashion Victim

Ce petit sugar skull que j’ai réalisé à la peinture acrylique et au feutre Posca est bien en vue sur mon bureau, histoire de me remonter le moral si je flanche. C’est bien sûr un clin d’oeil à cette formidable tradition mexicaine qui consiste à réaliser des crânes en sucre pour la fête des Morts ou « Dias de Muerte » en espagnol. A cette occasion les enfants adorent manger ces sucreries décorées de couleurs vives que l’on retrouve dans les tatouages de style « old school » vintage. Frida Kahlo et son partenaire Diego Rivera l’ont exploité dans leurs peintures revendiquant les origines incas du Mexique.

Certains grands couturiers se sont récemment appropriés ce motif, comme DIOR avec les bijoux ci-dessus et c’est devenu une mode qui a envahit l’Europe. On trouve maintenant ce motif en impression sur tissu et en accessoire de Mode ! Regardez les bracelets aux couleurs du Mexique que je viens de dénicher pour moins de 10 € dans une boutique :

Si pour certains les crânes évoquent les pirates, pour moi ils font référence aux tableaux de Vanités du 17ème siècle représentant la mort dans un démarche purement philosophique : souviens toi que tu vas mourir et oublie les vanités de la vie. Restons ZEN.

les sites à visiter :

http://mexicansugarskull.com/

http://skulladay.blogspot.fr/