sorcière

Buon Befana !

befana-scrap

Aujourd’hui c’est l’Epiphanie, alors la Befana, gentille sorcière italienne apporte des joujoux et des bonbons aux enfants. Selon la légende chrétienne, les Rois mages, partant offrir des cadeaux à l’enfant Jésus, demandèrent leur chemin à une vieille femme qui refusa de les accompagner. Prise de remords, elle prépara un panier rempli de petits gâteaux et se mit à leur recherche. Ne les trouvant pas, elle distribua les friandises à tous les petits enfants qu’elle pu rencontrer. Mais celle tradition est bien plus ancienne : elle se confond avec une fête païenne et romaine en l’honneur de Janus, Dieu du changement, et de la déesse Strenia, d’où viennent les étrennes. En effet on célèbre depuis les temps anciens la naissance de la nouvelle année en s’offrant des petits cadeaux.
charbon-de-noël

Mais si vous n’avez pas été sage, c’est du charbon que vous trouverez dans vos chaussettes ! Le charbon est remplacé aujourd’hui par de délicieuses sucreries. Et à cette occasion on fabrique des gâteaux appelés les « befaninis ».

Auguri per l’Epifania che tutte le feste porta via !
(traduction : tous mes voeux pour l’Epiphanie qui efface toutes les autres fêtes)

La Sorcière de Noël

croquiswitch01

J’ai mis une journée pour tout ranger chez moi. Maintenant je vais faire la trêve de Noël, mais c’est toujours une pause créative car j’ai de nouvelles idées en tête que vous découvrirez dans mes prochains articles. Mais si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’ai gardé une âme de (gentille) sorcière amoureuse des chats noirs. J’ai d’ailleurs repris ce dessin de sorcière que j’ai réalisé aux crayons de couleurs pour illustrer le nouveau bandeau de mon blog.
befana-dslarue
Et n’oubliez pas qu’en Italie, la Befana ne se laisse toujours pas détrôner par le père Noël car c’est elle qui apporte des sucrerie et des  jouets aux enfants le jour de l’Épiphanie (le 6 Janvier). Et on la met en scène dans tous les décors de Noël ! Sachez que La Befana est la mémoire de l’ancienne déesse romaine Strenia, symbole de la force et de l’endurance et qui apporte des cadeaux pour la nouvelle année. Mais en réalité, elle a épousé le père Noël et c’est elle qui porte la culotte 😉


Chats de sorcières

J’ai terminé le portrait de ce chat noir et il y a longtemps qu’il trône dans le salon de sa gentille maîtresse qui me l’avais commandé ! J’ai fait des reflets bleus dans sa fourrure noire, mais je me demande s’il n’était pas mieux inachevé au stade de la silhouette :
On dit que toutes les sorcières ont un chat noir. Ce qui est certain c’est que des superstitions médiévales ont causé des cruelles persécutions de ces gentils matous que l’on associait au diable.  Voilà pourquoi j’ai une tendresse particulière pour ceux-ci et que j’en ai mis un en mascotte de mon blog. Autrefois les égyptiens vénéraient les chats en la personne de la déesse Basket. Mais plus tard l’antique civilisation égyptienne fut considérée comme maléfique ainsi que les cultes païens gréco-romain qui heureusement sont réhabilités depuis ! Beaucoup d’écrivains l’ont aimé, comme Colette qui le fait parler : « Noir dans le noir. Plus noir que le noir… Je n’ai pas besoin, pour disparaître, de me cacher, je cesse seulement d’exister, et j’éteins mes phares. Mais je fais mieux encore ; je dépose mes deux phares d’or au ras du tapis, flottant dans l’air, visibles et insaisissables, et je m’en vais à mes affaires… C’est de la magie ? Mais, bien sûr. Croyez-vous qu’on soit noir à ce point, sans être sorcier ? »

J’ai déjà peint beaucoup de chats et tous ont été adopté avec amour comme ce chat à la queue en point d’interrogation sur une petite toile ovale.