poème

Poème Dada sur le Fil

chatlaine
Figurez vous que j’ai une copinaute passionnée de FIBRE : elle file, carde, teint, tisse, feutre, etc… la Dame Madelaine (mad of wool). Dommage qu’elle soit un peu loin (à Bédarieux dans l’Hérault) car en bon chat farfelu (crazy cat), je ferais bien des folies avec ses pelotes de laine !

metiertissage

Son atelier me donne la nostalgie des années 1970 où (presque) tout le monde faisait du tissage. Et moi aussi, en vraie baba cool, je faisais des tapisseries murales sur mon ancien métier à tisser d’enfant, en y intégrant tout ce que je pouvais récupérer (vieux collants, crin de cheval, brindilles, tissus déchirés, etc…) avec tout plein de franges. Il fallait alors avoir une suspension en macramé et un panneau mural tissé pour décorer sa maison. Comme quoi la Mode est un éternel recommencement. J’avoue que j’ai offert exactement le même métier à l’une de mes petites filles pour Noël. Mais je fais bricoler les autres (plus petites) sur un bout de carton…
weavingloom

La MadeLaine a attrapé elle aussi la fièvre du poème DADA et (je rêve) voilà quelle marche sur un fil (de laine ?) :

En toutes lettres
Je veux descendre
Des funambules
Un été inoubliable
Vers l’autre rive
Un rêve

Allez voir son site http://lamadelaine.fr
Vous pouvez acheter ses belles créations laineuses et vous inscrire à ses stages pour y apprendre tous les secrets de la Laine…


l’Expérience du Poème Dada

surrealistic

Et hop ! j’ai moi aussi crée mon petit poème dadaïste avec la technique que je vous ai expliquée dans un précédent article.

En bon français dans le texte  :

Immersion
Dans quelle état j’erre ?
Alternative
Plaisir d’amouuur
J’ouvre les yeux
Je ne peux pas obtenir satisfaction

Le résultat est fascinant et chargé de sens : est-ce vraiment le hasard qui décide ? Pas tout à fait à mon avis, puisque nous choisissons le magasine à découper et sélectionnons les bout de phrase. On peut dire alors que c’est notre inconscient qui travaille en ouvrant la porte du Surréalisme comme le fit le mouvement Dada.

fishfashion

J’attends avec impatience vos collages : vous verrez c’est très rigolo ! Séduite par l’expérience je lui ai consacré un petit carnet de collage, dans l’objectif de faire une page par jour. Vais-je atteindre mon objectif ? je ne sais pas. Mais en tous cas ça fait longtemps que je lorgne du côté de l’art-journal des scrapbookeuses…

Petit conseil pour vous lancer dans la pratique du créa-collage dada :

Commencer par collecter le maximum de matière en découpant tout ce qui vous plait dans des papiers imprimés (journaux, prospectus, cartes postales, emballages et tout ce qui vous tombe sous la main). Et puis rassemblez tout ça dans les pochettes d’un classeur qui sera votre banque d’éléments à scrap…


Dada défi : premier poème

maitredada
En compagnie du puissant Maître Dada (chat-tigre un brin farfelu) qui règne désormais sur la destinée de mon blog, je vous présente :

lizagrece01

Le poème dada crée par Liza, blogueuse en Grèce qui a relevé mon défi et appliqué la recette de Tristan Tzara !

Traduction :

Les passages d’Athènes
Sont la pire période
L’exemple
Pour la vie.

Pourquoi l’hiver
Parce que nous avons payé 6000 dollars
Les voleurs de diamants
Que voient-ils dehors
Les vitrines magiques.

Liza jongle (en français) sur 2 blogs comme moi =

http://lizaegina.canalblog.com/

http://lizathenes.canalblog.com/

ciseaux

A vous de jouer, Dadas de tous poils !
(ou de plumes, c’est vous qui voyez)