dragon

Dragon Médiéval en Mixed media

dragondino01

Voici le dragon médiéval que j’ai réalisé pour la chambre d’un petit garçon. D’abord j’ai effectué la mise en place du dessin et des couleurs sur une toile 30 x 60 cm. Inspirée par la saga Dinotopia, j’ai rajouté un petit lutin auquel le destinataire pourra s’identifier.

dragonrouge01

Le tableau terminé : collage de tissu et papier avec les contours cernés de noir à la peinture relief. Mon idée était d’imiter la trame d’un vitrail, mais ce n’est pas facile d’appliquer ce gel en tube !

dragonrouge03Zoom sur les griffes qui agrippent les rebord de la toile en 3D.

Le dragon flamboyant

Voici le dragon aux couleurs du feu que j’ai peint à l’acrylique sur 4 toiles : deux rectangles de 40×60 et 40×80 cm et deux carrés de 40×40 et 30×30 cm. Le dragon est rouge avec des reflets violets et une crête et des ongles bleu-vert. La perle de feu tire sur le magenta.

Sur le plus grand panneau j’ai tracé l’idéogramme qui signifie dragon. D’ailleurs l’année 2012 est sous le signe du dragon : succès, aventure, réussite sont, parait-il, au programme…

Chaque toile est le prolongement des autres mais a une composition équilibrée qui permet de la regarder indépendamment des autres. Elles peuvent être accrochées jointes ou espacées au choix de leur propriétaire. En ce cas , il faut les décaler afin de placer les lignes du corps en continu.

Peindre un dragon

Voici le début de la création de mon dragon impérial. Celui-ci se déploie sur 4 toiles qui mesurent au total 150 x 80 cm. Je commence toujours par créer le fond sur lequel je reporte le motif que j’ai d’abord dessiné sur une grande feuille de papier.

J’ai donc travaillé ce fond avec 3 couleurs : gris, jaune et blanc, qui se mêlent en texture nuancée sur les 4 toiles. La peinture acrylique se prête à toutes les techniques comme ici, où c’est un geste rapide et spontané qui produit les variations de teinte. Comme dans l’action painting (peinture gestuelle), je jette les couleurs sur la toile et je les étale avec divers outils selon le résultat souhaité : spatule, rouleau, éponge, etc. Elles se mélangent toutes seules presque au hasard, car je prévois quand même où seront le clair et l’obscur. La rapidité est essentielle dans ce procédé qui nécessite une liberté totale.

Vous trouverez des astuces pour faire des fond texturés dans mes tutoriels.

Mon dragon tient une grosse perle rouge dans une de ses griffes. Pour lui donner un effet de volume, je vais réaliser un dégradé.

Précision technique : un « dégradé » de couleur est une transition progressive d’une couleur vers une autre obtenu en diluant une nuance dans l’autre. C’est un procédé qui permet de créer des ombres et donc l’illusion du relief.

Voir mon tutoriel « ombres et lumières ».