cubiste

Portrait digital abstrait

portrait-digital1Lorsque j’ai fait un croquis au crayon il m’arrive parfois de le retravailler avec ma petite souris. C’est le cas avec ce portrait géométrique que j’ai numérisé et mis en couleurs après en avoir retracé les lignes. Un peu cubiste mais pas trop déstructuré, je l’ai voulu dans l’esprit des graphismes des années 1950, période ou l’on aimait bien simplifier les formes pour les ramener à l’essentiel. Ce genre de stylisation est plus complexe que de faire un travail réaliste, quoiqu’en pensent les profanes qui ont vite fait de dire « mon enfant fait exactement pareil ».

D’ailleurs j’ai toujours en tête cette phrase de Picasso qui disait « J’ai mis soixante ans à apprendre à dessiner comme un enfant ». La peinture n’est certainement pas une restitution photographique de la réalité mais une tentative pour voir ce qu’il y a derrière les apparences et de l’autre côté du miroir. Un long apprentissage est nécessaire pour se débarrasser d’une pratique figurative afin d’élaborer un style plus libre et original.
portrait-digital4J’ai utilisé ce dessin pour illustrer mon profil sur GOOGLE PLUS afin de matérialiser la démarche que je souhaite privilégier… Quelle version préférez-vous ?


La Pi-car-sso, voiture cubiste

Juste un clin d’oeil en passant avec cette sublime 2 CV cubiste réalisée par Andy Saunders inspiré par Picasso : n’est -elle pas géniale ? et en plus elle roule vraiment car elle a conservé toutes ses fonctions mécaniques. Elle existe en miniature pour les collectionneurs.


Saunders a analysé la manière cubiste de Picasso et en a retenu la fragmentation et la dislocation des formes, l’asymétrie totale ainsi que l’emploi des couleurs pures et vives.

Coussin Picasso par Jules Pansu (entreprise de fabrication textile, Paris )

Le site du génial carrossier Andy Saunders :

http://www.andysaunderskustoms.co.uk/