STOP à la pollution par le plastique

Un enfant habitant le port de Manille plonge chaque jour dans les déchets pour collecter le plastique recyclable…
http://www.urbanpoorassociates.org/

La National Geographic publie une série de photos montrant le pollution de l’océan avec le slogan : planète ou plastique ? C’est absolument effrayant ! Comment les humains ont-il pu tant abimer la Nature, la Faune et la Flore de cette merveilleuse planète qu’est la terre ?

https://www.nationalgeographic.fr/

Pourtant ce n’est pas si compliqué de limiter les dégâts. Je suis toujours étonnée, lorsque je vais au super marché, de voir des caddies pleins de bouteilles d’eau et autres flacons de plastique…

1/ En France nous avons la chance (contrairement à d’autre pays défavorisés) d’avoir de l’eau potable qui coule à flot au robinet. Servez vous donc de cette eau. Et si vous avez un doute sur les bactéries éventuelles qu’elle peut contenir, faites la donc bouillir dans une casserole, avant de la verser dans une jolie carafe en VERRE, un pichet en CERAMIQUE, ou une cruche en BARBOTINE, un point c’est tout. C’est absolument VINTAGE et totalement FASHION.

2/ Oubliez les gels douche et bains moussants chimiques dans des fioles non biodégradable. Utilisez comme votre arrière grand-mère un pain de SAVON. Le savon est un produit naturel et magique, qu’il soit à l’huile d’ARGAN ou à l’huile d’olive, il est bénéfique pour la peau. Les belles filles du Sud (comme moi) qui ne jurent que par le savon d’Alep le savent bien. Mais surtout sans lanoline c’est toxique (et donne des allergies graves).

3/ Pour faire les courses, prenez un cabas en tissu recyclé. Il se pliera dans votre sac et durera longtemps, même après de nombreux lavages. Vous pouvez aussi le réaliser au crochet ou au macramé comme Mamie dans les années 1970. Sinon prenez un panier en paille, fait main, of course.

Quelles sont vos gestes écologistes ? Avez vous d’autre idées pour dire « non au plastique » à partager ?


Chet Phillip illustrateur virtuose

Je vous invite aujourd’hui à découvrir le superbe travail de PHILLIPS CHET, illustrateur américain qui a inventé l’Art de la boite d’allumette (safety matches en anglais). En effet il crée des images inspirées par les monstres des films fantastiques dans un style rétro vintage. J’adore son interprétation d’Alien, Cthulhu, Gremlins et autres icônes du Pop Art contemporain. Car il s’agit bien d’Art populaire, qui touche un large public, en dehors des galeries chics et chères fréquentée par l’élite officielle…

C’est un dessinateur prolifique de grand talent qui fait aussi des portraits d’animaux, chiens chats et autres créatures fantastiques. Son dessin est minutieux et précis toujours au trait noir et coloré de nuances subtiles. C’est un virtuose qui renouvelle les techniques traditionnelles avec jubilation. Et j’en une inconditionnelle fan !

le SITE de l’artiste

http://chetart.com/

Boutique ETSY SHOP

https://www.etsy.com/fr/shop/ChetArt

Boutique TEE SHIRTS

https://www.teepublic.com/user/chetart

Tapez CHET PHILLIPS dans votre moteur de recherche d’images pour voir toutes ses illustrations.

Texas illustrator Chet Phillips has created Matchbox Art, a series of vintage matchbox inspired illustrations featuring pop culture monsters from movies and mythology.


En direct des années 1980

Les adolescentes d’aujourd’hui se croient avant-gardiste en matière de Mode. Mais savent-elles que Mamie portait déjà ces trucs là dans les années 1980, absolument comme Madonna, la chanteuse rebelle du moment ? Suivez le guide :

1/ le jean déchiré, mais on le portait pudiquement sur un collant en dentelle !

C’est le mouvement « grunge » qui a lancé le style déchiré à la suite du groupe de Rock Nirvana. Inspiré par la pauvreté des clochards, le rocker grunge porte des vêtements sales, détériorés, trop grands, bien entendu tirés d’une poubelle ou d’une friperie à deux balles. Le must est de ne pas de laver pour avoir vraiment l’air misérable, mais gare aux poux et aux puces… Pas de vêtements blanc, ça fait trop propre. Et bien sûr pas mal de grands couturier se sont approprié ce look (Vivienne Westwod et Dries Van Noten entre autres).

Mais au lieu d’acheter votre jeans pourri une fortune (le comble pour une soit-disant pauvresse), déchirez le vous-même avec du papier de verre ou une râpe à fromage (si,si). L’effet délavé s’obtient avec un trempage dans l’eau de javel, diluée sinon ça fait un trou, mais si c’est ce que vous recherchez…

2/ le legging c’est d’abord un sous- vêtement : on le porte sous un justaucorps pour faire de la gymnastique ou alors sous une jupe (mini) ou une robe… parce qu’on ne montre pas ses fesses à tout le monde. MDR

3/ le pull trop grand qui pendouille et découvre une épaule et révèle les bretelles du sous-vêtement, ça vient aussi du style Grunge. Trouvé dans la poubelle, c’est forcément pas à votre taille. Idem pour le petit haut « cropped » (trop court) qui dévoile le nombril. Plus de vingt ans après la mort romantique de Kurt Cobain, personne n’a oublié son style déglingué.

4/ les guêtres de danseuse roulées sur les chevilles aussi mais à l’époque, elles étaient de couleurs fluos et avec des chaussures de sport ou de randonnée, pas des escarpins, SVP !

5/ le tutu de danseuse étoile avec un blouson genre Perfecto pour avoir l’air d’une vraie rockeuse (Madonna : Like a Virgin 1985). Le chic du costume c’est le contraste entre la punk attitude et le romantisme de princesse sucrée… Mais il faut arrêter le massacre et éviter de plagier Carrie Bradshow dans la série « Sex and the city » : elle n’est qu’une mauvaise copie de Madonna habillée par Jean Paul Gaultier.

Et alors ? le look Punk Star des années 80, ça vous branche ?