Faites claquer les couleurs

Le Printemps est bien là, même si le fond de l’air est frais. Et je suis ravie de découvrir dans les boutiques de fringues des couleurs joyeuses qui me rappellent les années 1960 (ci-dessus : Nancy Sinatra). La Mode n’est qu’un éternel recommencement et le style Vintage est toujours d’actualité. Mais mon Rétro à moi c’est plutôt les Sixties. Les années cinquante ne me plaisent pas du tout car la femme était encore bien trop soumise à la domination masculine, le corps moulé dans des vêtements trop sexy.


En Mini jupe, talons plats et collants DIM, les filles des Sixties avaient gagné la liberté de faire tout ce qu’elles voulaient et égayaient la ville comme un bouquet de fleurs multicolores. Le Flower Power était en marche ! J’ai envie d’oublier la morosité ambiante et de retrouver cette joie de vivre…


La décoration des Sixties n’était pas triste non plus : le orange vitamine était partout dans la maison, associé au vert pomme ou au bleu turquoise. Impossible de déprimer dans un tel environnement !


Campagne Benetton

Mon conseil relooking du jour

Supprimez définitivement de votre dressing ces vilaines couleurs qui donnent mauvaise mine : beige et gris. Choisissez de vraies couleurs vous donneront de l’éclat quel que soit votre âge et votre sexe. Vous avez droit au noir mais en petite pièce basique (pantalon) à condition de le dynamiser de rose ou vert (misez sur le tee-shirt). Pimentez le gris de jaune moutarde si vous ne vous décidez pas à jeter ce vieux manteau terne. Mais le manteau noir ne tient pas la route car il se couvre vite de poussière, c’est trop sinistre. Osez enfin être vous-même en affichant vos couleurs préférées ! Et soyez assez maline pour acheter des vêtements essentiels à prix bradés dans les boutiques qui se débarrassent de leur fond de stock en fin de saison.

Pour beaucoup plus d’idées et conseils en couleurs rendez-vous sur mon autre blog.

Poisson d’avril

Et vous l’avez compris, dans mon dernier article, je vous ai cuisiné un POISSON d’avril. Mais NON je ne vais pas faire un blog de recettes de cuisine ! C’était une petite blague. Je vais plutôt jouer à la « fashion victim » et vous livrer les secrets de mon dressing d’inspiration VINTAGE.


Madonna icône du style des années 80

Nostalgie d’une époque fabuleuse :  j’avais 30 ans en 1980 et le foulard se portait alors de façon coquine sur des cheveux ébouriffés … et le style Punk était validé par Jean Paul Gaultier à l’apogée de sa gloire. Histoire à suivre !


Mais en ce qui concerne les lapins et les oeufs qui nous harcèlent, j’ai déjà étudié la question dans mes précédents articles :

un lièvre lunatique

l’oeuf à la mode

les pysankas ukrainiens

Cuisine britannique

Salut les copinautes ! Aujourd’hui c’est le jour du poisson : la fête préférée de nos amis les chats.

Cela fait un moment que je remets en question ce blog qui a maintenant plusieurs années et une centaines d’abonnées. Et j’avais envie de le renouveler en prenant une nouvelle direction. Je vous annonce donc que je vais désormais le consacrer EXCLUSIVEMENT à la cuisine, cuisine pour les paresseuses et amies des chats bien sûr !

Je commence par ma recette préférée made in England : le FISH AND CHIPS. Le plat populaire anglais, c’est tout simplement un filet de poisson pané (haddock ou cabillaud) et des frites, sans oublier la sauce verte.

Pour les frites je ne me fatigue pas à éplucher les patates : il y a longtemps que j’ai jeté ma friteuse et que je suis cliente d’une célèbre chaine de magasins de surgelés. Donc pas de complexe pour utiliser un paquet de frites au four. Elles sont excellentes et surtout pas grasses du tout.

Pour confectionner le poisson pané, c’est vous qui voyez ! Soit vous réalisez une pâte à frire avec de la farine, de la levure chimique, un oeuf, du sel et (God save the Queen) un peu de bière. Ensuite vous roulez le poisson dans un peu de farine que vous avez mis de côté, puis dans la pâte que vous avez préparée. Ensuite cuisez le rapidement dans une poêle pleine d’huile. Épongez le bien avec du papier absorbant avant de servir. Mais, bon, je ne vous gronderez pas si vous l’achetez prêt à cuire au rayon surgelé …MDR

Quand à la fameuse sauce verte, elle est à base menthe fraiche. Coupez les feuilles de menthe en petits morceaux. Infusez dans de l’eau bouillante comme du thé (YES) puis versez un peu de vinaigre et beaucoup de sucre roux…

A très bientôt pour de nouvelles aventures culinaires !

PS : et toutes mes excuses pour une newsletter envoyée par erreur !