L’école est finie avec une choucroute


Donne-moi ta main et prends la mienne
La cloche a sonné ça signifie
La rue est à nous que la joie vienne
Mais oui Mais oui l’école est finie…

Chanson tube de l’année 1963 interprétée par la jeune Sheila coiffée en choucroute comme c’était alors la mode.

Pour gonfler sa tignasse, il fallait bien créper les cheveux (peigner à rebrousse poil) et ensuite laquer pour que ça forme un casque figé. Et ça faisait mal pour déméler et laver ça ensuite. Sur la photo de droite : Brigitte Bardot au temps de sa splendeur. Les adolescentes pouvaient y planter un petit noeud bien tarte ou alors compléter la pièce montée avec un bandeau. Les dames rajoutaient un joli bijou pour faire « haute couture ». C’est-y pas chou, la coiffure choucroute ?

D’ailleurs la belle rebelle Amy Winehouse en avait fait son image de marque avec le maquillage adéquat : un gros trait d’eyeliner à l’égyptienne… Et oui, le vintage c’est trop cool !

L’école est finie .. enfin presque ! Déjà les enfants nous offrent leur « pestacle » de fin d’année qu’ils ont répété pendant des heures et c’est le moment dire merci maître/maîtresse pour votre dévouement.
J’ai donc mis ces deux badges en vente dans ma nouvelle boutique ETSY parmi d’autres petites créations. Je me suis inspirée des cahiers d’autrefois où l’on écrivait au stylo plume (à pompe) en faisant plein de taches.

Et moi je mets ce blog en pause le temps des Vacances scolaires.

Dites moi quel cadeau votre pitchoun offre à sa maitresse ? ou bien si vous êtes enseignant(e) quel cadeaux vous recevez, ceux que dont vous avez envie, ou bien que vous ne voulez surtout pas ?

4 com sur “L’école est finie avec une choucroute

  1. Pour faire tenir la fameuse choucroute quand on n’avait pas d’argent pour la laque on faisait un espèce de mélange sucre/bière [je ne me souviens plus bien les ingrédients ]… Un vrai bonheur !

    1. J’ignorais cette pratique … qui devait attirer les mouches ! Décidemment les filles feraient n’importe quoi pour suivre la mode !!!!

  2. j’ai lu tout récemment une biographie d’Amy Whinehouse, et sa choucroute était une perruque. Mes enfants sont maintenant en lycée et collège, donc je ne fais plus de cadeaux (mais je les faisais moi-même, ouvrages au crochet, bijoux en perles de rocaille, porte-clés… lorsqu’ils étaient à l’école). Quant à moi, je suis prof en collège donc pas de cadeau de fin d’année, mais parfois des dessins ou des petits mots très touchants de mes élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *