Flower Power for Ever

J’ai complètement relooké mon blog (gros travail) avec une nouvelle interface plus moderne et « responsive » (= adaptée aux différents écrans existants) qui met l’accent sur les articles présentés en « masonry » (= mur de briques). Et puis j’ai dessiné un nouveau logo fleuri, inspirée par les motifs du Flower Power.

Dans les années 1960 le mouvement hippie influence tout l’univers de la création. Face à la bétise et la brutalité de la guerre, la jeunesse réinvente la paix et l’amour : c’est le mouvement Peace and Love, la fleur au fusil. On mettait des fleurs partout, dans ses cheveux, sur ses vêtements et bien sûr tout plein la déco du sol au plafond ! On peignait les murs de sa maison, les vieux jeans et les carosseries des voitures qu’on était fiers d’acheter d’occasion. Pas besoin de beaucoup d’argent pour vivre heureux puisqu’on faisait tout à la main et à la maison.

Les couleurs explosaient de belle gaieté. Les motifs floraux étaient géométriques, simplifiés et stylisés inspirés par le design scandinave qui arrivait dans les magasins de meubles. Les formes sont nettes et précises et les surfaces plates, copiées sur les motifs folkloriques nordiques, souvent symétriques. Ce style extrèmement décoratif revient en force aujourd’hui, redessiné par les stylistes comme Orla Kiely (papier peint ci-dessous) ou Marimekko.

https://www.marimekko.com/

https://orlakiely.com/

L’imprimé fleuri revient à la mode. Alors êtes-vous prêt(e) à succomber à son charme pour redécorer votre maison ? Mais plutôt que de recouvrir les murs de papiers peints trop compliqués, je vous conseille de miser sur les tissus : coussins, nappes, draps, rideaux, etc. C’est une façon rapide et facile de relooker son décor et vous pourrez le remplacer facilement le jour où vous changerez d’avis.

Et si vous voulez colorier, découper, coller, broder, etc., je vous offre un motif floral scandinave à télécharger gratuitement sur ma page CADEAUX. Envoyez moi les photos de vos réalisations et je les publierai sur ce blog.

7 com sur “Flower Power for Ever

    1. J’ai abandonné (pour l’instant) les nuances dégradées et je joue avec les couleurs plates et les formes simplifiées…

    1. …et moi j’avais 18 ans en 1968 : mini jupe orange et collant Dim vert pomme et bien sûr chemise à fleurs comme tous les fans du chanteur Antoine, rival de Jonnhy, OH YEAHHHH !

  1. Ah, souvenirs, souvenirs…
    Mais je me souviens d’avoir emménagé dans un appartement où non seulement les murs étaient fleuris mais les plafonds aussi… Horreur, impossible de dormir !
    Un bon coup de pinceau a été nécessaire pour sortir de cet étouffoir 😉

    1. Quel délire ! et ce genre de papier peint fleuri revient à la mode avec des motifs géants, mais je préfère les murs tous blancs avec des tableaux multicolores !

  2. C’est vrai que la mode des années 60-70 revient au niveau décoration mais aussi au niveau de la mode. Tout est un éternel recommencement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *