DIY la déco décalcomanie


La décalcomanie, cette technique kitsch et vintage, très populaire dans les années 60, a été le sujet d’une chanson de Richard Gotainer, star des années 1980 : Le Mambo du Décalco. Tout y est clairement expliqué avec l’humour du célèbre chanteur adoré des enfants. Pour voir le clip officiel sur Youtube suivez le lien :
https://youtu.be/n7qNILSKTms

La décalcomanie s’est modernisée avec les nouvelles technologies, mais la méthode reste la même. Il faut faire tremper l’image dans l’eau durant 5 minutes pour la décoler de son support. Ensuite on la fait glisser pour la transférer sur l’objet de son choix préalablement humidifié. On peut le faire sur toutes sortes de matériaux lises et rigides : bois, plastique, carton, verre, porcelaine, métal, etc. C’est un jeu d’enfant que les grands se sont approprié pour décorer tout et n’importe quoi !

Vous pouvez trouver des décalcos toutes prêtes (en kit de transfert pelliculable / decal en anglais) ou les réaliser vous-même de A à Z si vous avez une imprimante. Bien sûr il faut acheter le papier adéquat. J’en ai commandé par lot de 8 à 10 feuilles au format A4 pour environ 20 € sur Internet, au rayon papeterie pour imprimante (water paper transfer/decal). Mais attention, il y en a de 2 sortes ! Choisissez le papier pour imprimante « laser » ou pour imprimante « jet d’encre » en fonction du matériel dont vous disposez. Le papier peut être transparent ou blanc, selon le résultat que vous désirez obtenir.

Les possibilités de la décalcomanie sont infinies et à la portée de tous. Personnalisez de cette façon : boîtes, bougies, tasses, cahiers et classeurs d’écolier, meubles, frigos, plateaux, flacons, bouteilles, cartes de voeux, et tout ce qui vous plaira ! J’ai vu des ongles décorés ainsi, c’est le Nail Art. Les scrapbookeuses en raffolent et mon petit fils aussi, qui en colle sur ses maquettes…

Préparez votre support avec une couche d’apprêt si nécéssaire, du Gesso en pot ou en bombe de préférence. Voici une excellente idée DIY d’un coach latino-américain que j’adore : Marc Montano (mains tatouées ci-dessus) à retrouver sur YOUTUBE.

Blog : http://www.markmontano.com/
Vidéo DIY : https://youtu.be/xYqy2-4P_Bs

CONSEILS TECHNIQUES

1/ préparez bien votre planche d’images sur un doc A4 et imprimez d’abord une feuille de papier ordinaire pour faire un test. Configurez l’imprimante en : qualité supérieure / papier photo.

2/ vous pouvez utilisez un sèche cheveux mais évitez le four.

3/ il faut protéger votre motif avec du vernis acrylique satiné en bombe afin de le fixer définitivement.

Alors, vous avez été contaminé(e) par la décalco-manie ? Dites moi ce que vous avez réalisé ! Si vous avez des liens sur ce thème, mettez les en com ci-dessous…

4 com sur “DIY la déco décalcomanie

    1. on peut très bien poser une décalco sur un support courbe comme un tube ! si c’est du bois, il vaut mieux le peindre d’abord…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *