Archaïsme et Sexisme


Je dis Bravo aux profs de Français qui demandent l’abolition de la vieille règle de grammaire sexiste : le masculin l’emporte sur le féminin ! Alors que l’on a déjà féminisé pas mal de mots jadis réservés à la gente masculine il est grand temps de matérialiser l’égalité des sexes dans l’enseignement.
Pour illustrer mon propos voici « l’enlèvement de Proserpine par Pluton » peint par Alessandro Allori en 1570 illustrant une légende antique. On n’est pas loin de l’homme préhistorique qui, après avoir tué le mammouth pour nourrir sa tribu, enlève une belle jeune fille qui a fait battre son … coeur. C’est ainsi que se pratiquait le mariage autrefois puisque la faible femme devait se soumettre au vigoureux mâle dominant.


Le rapt de la vierge est un rituel archaïque qui perdure symboliquement aujourd’hui dans certaines tribus où le mâle se prend encore pour le maître du monde. Les publicités (comme les films) des années 1950 témoignent que ce vieux schémas (dominant-dominée) était alors la norme.

Les temps ont heureusement changé, la femme a gagné le droit de vote, le droit de faire des études et d’exercer le métier de son choix, le droit de disposer de son propre corps, etc. du moins dans la contrée où je suis heureuse de vivre ! Mais la lutte n’est pas terminée, les filles, restez vigilantes !