Les Amours du Prince des Dieux


simo-vouet

Il faut arrêter d’affirmer sur tous les tons que « notre » culture est judéo-chrétienne ! Car c’est oublier qu’elle est aussi et surtout gréco-romaine : il suffit d’aller se balader dans les musées, les châteaux et même dans les cathédrales pour le constater. Et supprimer l’enseignement du latin (avec tout ce qui va avec, comme les philosophes grecs) n’y pourra rien changer ! Les folles conquêtes de Zeus (alias Jupiter) nous réjouiront toujours.

io

Car le Prince des Dieux ne pensait qu’à caresser les belles humaines, raisons pour laquelle il se transforma de cents façons pour mieux les séduire : en taureau pour Europe, en  nuage pour Io,  en pluie d’or pour Danaé,  en cygne pour Léda, etc… Et les plus grands artistes se sont bien amusés à peindre et sculpter ses multiples amours, bon prétexte pour dénuder des femmes pulpeuses qui se pâment sans vergogne au coeur de notre patrimoine culturel.

danae-1908

Tapez donc « Léda et le cygne » dans votre moteur de recherche et vous verrez les centaines d’oeuvres que cette sulfureuse histoire inspira aux artistes des tous les temps de Léonard de Vinci à Salvador Dali, en passant par Le Tintoret, sans oublier les contemporains qui s’en donnent à coeur joie !

clesinger_leda

Avez-vous reconnus les auteurs de ces immortels chefs d’oeuvre ? Donnez-vous votre langue au chat ? Et vous en voulez encore de l’éducation religieuse et de l’histoire de l’Art ?


La Technique du Shibori


shiborilook

Dans les années 1970 les babas cools portaient des vêtements teints de taches multicolores réalisé avec une technique artisanale appelée  « Tie and Dye » c’est à dire nouer et teindre.  Aujourd’hui on redécouvre le « shibori » en provenance directe du Japon. Et les stylistes de Mode l’ont adopté pour créer des vêtements minimalistes : le bicolore a remplacé l’arc en ciel. Et le bleu Indigo y occupe la première place.

hantaistudio

Simon Hantaï (1922-2008), plasticien français d’origine hongroise, a fait de cette technique japonaise ancestrale un concept artistique : plier, nouer, peindre, déplier. Le centre Pompidou (Paris) lui a consacré une rétrospective en 2013.

indigo

La forme des motifs dépend de la façon dont vous allez nouer le tissu avant de le plonger dans la teinture. Vous pouvez teindre le tissu avant de le coudre. Ou bien si vous êtes paresseuse comme moi, vous pouvez tout simplement teindre un vêtement uni pour le customiser. Pour nouer facilement votre tissu, utilisez des élastiques, de la ficelle, des bâtonnets de bois ou même des pinces. Vous trouverez plein de tutoriels sur Internet. La plupart sont comme toujours en anglais, mais les photos sont généralement assez parlantes.
Shibori DIY
http://honestlywtf.com/diy/shibori-diy/
Shibori Method
http://www.havven.com.au/decor/diy-indigo-tie-dye-using-the-shibori-method/

Sachez que les teintures se trouvent au rayon lessives de votre supermarché.

http://www.ideal.fr/

kitshiborie

Mais si vous voulez tester l’arc en ciel des années 1970, sachez qu’il existe dans les boutiques pour loisirs créatifs des kits pour les réaliser facilement…

J’ai trouvé ces images sur Internet en tapant SHIBORI : tapez ces 2 mots dans votre moteur de recherche et vous trouverez des milliers d’images  !


la Grande Barbouille


chevaletport

A part quelques réflexions en passant ou des articles déjà programmés, je n’ai pas vraiment le temps de m’attarder sur mon crazy blog en ce moment, ni d’aller visiter les vôtres. En effet je suis plongée dans la grande barbouille parce que je prépare ma prochaine exposition perso qui commence le 22 Janvier à Sanary sur Mer. Je suis envahie par la peinturlure et je ne sais toujours pas si je serais prête à temps !

afichette-a4

Toutes mes dernières créations sont maintenant publiées sur le blog de mon site galerie =

http://candy-mary.com

Mais tout ce que j’ai envie de dire et de partager et qui n’a rien à faire sur mon blog d’artiste sera toujours là : techniques et sources d’inspiration artistiques, visites d’expositions, points de vue, coups de coeur, et peut-être d’autres choses farfelues, avec bien sûr des clins d’oeil aux « crazy cat ladies »…

Merci à mes tous nouveaux abonnés : laissez un petit com pour que je puisse aller voir votre blog, si vous en avez un !

…à bientôt donc !