Une gamme de tons neutres

En ce moment, je suis saturée d’une facile polychromie qui tombe trop vite dans la cacophonie. Je mijote un projet de décoration Zen pour une maison douce et calme. Et j’ai envie depuis longtemps de m’approprier les couleurs des galets que l’on ramasse sur les plages de ma région. Ceux-ci ont une infinités de nuances subtiles certainement pas ternes et fades, souvent teintées de gris bleu et parfois de tons rouille.

tonsneutres1

Voici un fragment d’un tableau sur lequel j’ai voulu travailler avec une gamme de tons neutres et dans un esprit minimaliste. Vous avez déjà compris qu’il s’agit d’une silhouette de femme. J’ai limité ma palette à une base de noir, blanc, gris et marron.

palettegalets

Se limiter à des couleurs neutre ne signifie pas forcément tristesse et fadeur. L’important est je jouer sur les contrastes tels qu’on les trouve dans la nature.
Une idée à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En navigant sur ce site ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer