Les armes secrètes des artistes

Les armes secrètes des artistes peintres et illustrateurs sont des outils bien ordinaires mais absolument magiques quand on sait les détourner de leur fonction initiale :

1/ le sèche cheveux (hot gun)

La peinture acrylique sèche vite mais pas toujours assez à mon goût. Surtout quand je travaille sur plusieurs supports à la fois, comme les pages d’un « art journal » qui peuvent se coller entre elles. C’est pourquoi il est utile d’avoir un petit sèche cheveux qui permet d’accélérer le processus. D’autre part l’air chaud permet de faire des effets de bulles, coulures, etc. quand on utilise de la peinture liquide. Tentez l’expérience si vous  ne l’avez pas déjà fait !

2/ le pistolet à colle (glue gun)

Outre sa fonction basique qui permet de coller vite et bien toutes sortes de choses, le pistolet à colle a bien d’autres usages. Vous pouvez dessiner avec la colle liquide et créer ainsi des reliefs intéressants. Ensuite badigeonnez de GESSO et le tour est joué. Vous pouvez peindre votre motif à l’acrylique. C’est une technique de MIXED MEDIA utilisée en scrapbooking : en anglais on dit « hot glue gun » pour le pistolet et « glue gun art » pour le procédé. Vous trouverez dans les magasins de fournitures pour loisirs créatifs des bâtons de colle colorée et même pailletée.

On peut aussi utiliser la colle pour faire des  motifs en relief, des sculptures ou même des pochoirs… Les possibilités du « glue art » (art de la colle) sont infinies.

3/ le pistolet à peindre

Tout le monde connait les pistolets à peinture qui sont une bonne alternative aux bombes. La pulvérisation doit se faire toujours en mouvement afin d’éviter de faire des paquets et des coulures. Après application, il faut procéder à un nettoyage de l’appareil avec de l’eau ou du white-spirit selon le type de peinture utilisée. Pour les virtuose l’aérographe est le meilleur outil possible…

Avec des petits enfants vous pouvez utiliser des pistolets à eau remplis de gouache liquide pour créer des tableaux abstraits.

D’ailleurs la grande artiste Niki de Saint Phalle a commencé à peindre en tirant à la carabine sur des ballons remplis de peinture !

A vos pistolets !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

A RPOPOS

En navigant sur ce site ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer