Le rêve brisé du Lapin Blanc

Le lapin blanc est bien triste. Et il est même très contrarié car il en a assez d’être confiné au fond de son petit terrier ! Au début c’était rigolo : dormir jusqu’à midi, déjeuner au lit, se laisser aller à sa paresse naturelle sans aucune contrainte. Mais il commence à en avoir assez, lui qui aime tant gambader dans l’herbe verte. Le lapin blanc broie du noir. Maintenant il a mal aux fesses et une grosse crampe dans la cuisse, à force de rester assis à ronger les brins de paille de son matelas.

Et il n’a même pas de visite. Alice reste enfermée dans son manoir. Elle ne risque pas de tomber dans le trou du lapin. Le voyage au Pays des Merveilles attendra que la petite fille du château se réveille…

C’est le jour de la visite annuelle à la copine du lapin, la poule aux oeufs d’or, qui, en cette très spéciale occasion, pond des oeufs en chocolat n’importe où. Lui qui adore en croquer est bien déçu : pas de chasse aux oeufs aujourd’hui ! Et voilà le rêve complètement brisé. Sans chocolat, la vie est trop dure. Et pas la peine de chercher une vieille tablette abandonnée dans un coin de placard : la réserve est vide. Le lapin est en manque de chocolat.

Peut-être qu’un jour quelque part, vous trouverez un bout de chocolat pour consoler le lapin triste ! Mettez le de côté en attendant de le rencontrer…

Joyeuses Pâques malgré tout !

Croquis réalisés aux crayons aquarellables pour changer du feutre trop lisse.
Histoire inventée pour Mimi et Titine et tous les choupinous de 5 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En navigant sur ce site ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer