Le Loup à trois têtes


J’ai accroché une toile au Printemps des Art de Juvignac, exposition collective du 6 au 24 Mai dans le Hall de l’Hôtel de Ville. Le thème obligatoire pour participer est la Culture Occitane. J’ai représenté le Loup à 3 têtes, animal totem de la ville de Cournonterral. En effet la plupart des villages de la région ont un animal légendaire et symbolique qui est mis en scène lors des Festivités du Carnaval, de la fête votive ou de la St Jean. L’animal géant est porté par plusieurs hommes (cachés à l’intérieur) qui le font danser dans les rues du village au grand plaisir des petits et des grands qui retrouvent leur âme d’enfant ! Ces traditions populaires m’amusent beaucoup.

http://totemic.occitanica.eu/fr/accueil/


Je l’ai peint en bleu sur un fond rose-rouge pour en exprimer le côté naïf, ludique et enfantin. Les yeux (et les pattes) évoquent ceux des porteurs qui regardent à travers sa carcasse. Mais je ne suis pas vraiment satisfaite du résultat, in peu trop statique. Qu’en pensez-vous ?

Quoi qu’il en soit j’avais envie d’explorer le thème des animaux fabuleux, créature mythologiques et légendaires…

Venez assister au décrochage et  à la remise des prix de l’exposition de peintures et sculptures, en musique avec l’atelier jazz de l’école municipale de musique Nadia et Lili Boulanger, sous la direction de Romain Duval. Rendez-vous le 24 Mai à 18h30 Hall de l’Hôtel de Ville, Parvis des Droits de l’Homme (TRAM ligne 3)

http://www.ville-juvignac.fr/

Aux couleurs du Printemps

J’ai réalisé cette illustration en utilisant la palette des couleurs du Printemps dans une composition inspirée par les découpages de Matisse. J’ai placé la silhouette d’un personnage en mouvement au milieu d’une végétation exotique et luxuriante pour illustrer la page d’accueil. Ce sont des motifs au pochoir sur lesquels que je travaille en ce moment.

C’est une gamme de couleurs chaudes et douces que j’ai toujours aimé utiliser et que je retrouve spontanément. Les tons de base sont le rouge orangé et le bleu turquoise, classés comme couleurs secondaires et complémentaires. Elles s’harmonisent parfaitement avec des verts mousse et des bleus indigos.

Ce sont mes couleurs, celles qui correspondent à ma personnalité selon la méthode des 4 saisons. Celle que j’ai envie de choisir aussi en décoration comme sur ce petit miroir en bois peint (clin d’oeil au cubisme) que j’ai réalisé il y quelques temps. Et si je m’aventure dans un autre registre (tons froids ou neutres) je suis un peu perdue ! Le théoricien Joannens Itten avait bien raison en élaborant sa méthode artistique : nous avons chacun(e) une gamme chromatique favorite…

Retrouvez les explications dans mon ancien article sur les BASES du RELOOKING et si vous souhaitez que je développe ce sujet (trouver sa palette), dites le moi en commentaire.

Bizarre Vaudou Lunaire

Vous vous demandez sans doute quel est ce truc bizarre ? une tête de mort avec une couronne de plumes ! Je me suis inspirée d’un masque Vaudou traditionnel pour peindre ce squelette qui joue avec la lune sur une toile de 60 x 80 cm. J’aime toujours la joyeuse Fête des Morts mexicaine avec ses squelettes rigolos parés de milles couleurs chatoyantes et j’ai envie de décaler cette fascinante tradition populaire dans le thème philosophique de la Vanité.

Et la lune se reflète dans la mer d’où surgit cette étrange créature. Le fond est noir et les couleur principales sont le rouge vermillon et le bleu turquoise avec des touches de jaune sur les os. Mais encore une fois la photo ne rend pas exactement les nuances de la peinture !

Mon appareil photo n’est sans doute pas assez performant. Quand au téléphone portable il ne fait que des photos moches et floues, d’autant plus que je m’énerve à tapoter dessus (il ne m’obéit jamais) : question de génération sans doute.

Pour information : le Vaudou est un culte animiste d’origine africaine qui mêle la Sorcellerie à des rituels chrétiens, notamment aux Antilles et au Brésil. En Haïti la révolte des esclaves fut menée par un prêtre Vaudou et obtint la liberté en 1804. Les rituels mexicains intègrent aussi leur ancien culte Inca aux pratiques chrétiennes que les missionnaires leur ont imposé.


En navigant sur ce site ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer