Appartenant à la famille du jaune, la couleur dorée symbolise à première vue le pouvoir, la puissance et la richesse. Mais la signification de cette couleur est d’abord liée à la perfection : on parle de l’âge d’or (dans la mythologie grecque) qui serait le temps de l’innocence, de l’abondance et du bonheur. C’est pourquoi dans le rituel alchimique, on transforme le plomb en or, marquant ainsi la transformation de l’humain en divin. Mais elle est aussi associée à la spiritualité dans l’enseignement du bouddhisme. Les statues de Bouddha souriant, symbole de bonheur et de bonne santé, sont généralement recouvertes d’or et sont parfois même sculptées en or massif, comme le Bouddha géant du temple Wat Traimit en Thaïlande.

Au Moyen Age en Europe, les peintures religieuses étaient rehaussées d’or, en particulier dans les icônes russes, où il représente la lumière divine. Ci dessus la vierge Marie par Simon Fiodorovitch Ouchakov en 1668 : les vêtements de la Madone sont réalisés en or fondu.

Gustav Klimt (1862-1918) le célèbre peintre symboliste viennois, est né dans une famille d’artistes : sa mère était cantatrice et son père orfèvre, d’où sont goût pour les mises en scènes lyriques et les parures précieuses. Le grand public ne voit que de la décoration dans son œuvre, oubliant qu’il a fait scandale et fut taxé de pornographe. En effet il nous parle de la vie, de l’amour et de la mort sans aucun tabou, n’hésitant pas à représenter des squelettes et des zombies ainsi que des femmes enceintes ou en plein orgasme, mais toujours comme d’inquiétantes déesses païennes. Dans son travail, l’or évoque la séduction et la sensualité. Il sublime le sujet en le sacralisant, le rendant ainsi éternel. L’or transfigure l’image présente tout en la mettant à distance. Il la rend éternelle : portrait d’Adèle Bloch-Bauer en 1907 par Klimt.

Selon une tradition ancestrale, les artistes utilisent des feuilles d’or véritable, extrêmement fines et fragiles, collées sur le support et ensuite polies avec une pierre précieuse comme l’Agathe, puis vernies. Autrefois, on a largement utilisé la dorure sur les cadres des tableaux. Aujourd’hui il existe même de la feuille d’or alimentaire pour décorer les gâteaux. Et on peut en utiliser aussi sur les ongles manucurés. On peut acheter facilement de l’or en copeaux ou paillettes, moins cher que les feuilles qui restent un luxe exceptionnel.

Aujourd’hui on trouve chez tous les fournisseurs pour les Beaux Arts des peintures acryliques métallisées en flacons ou en tubes, en bombe et même en stylo feutre imitant parfaitement l’or, l’argent et le cuivre. Et bien sûr j’ai cédé à la tentation et je vous montrerai ça dans un prochain post !

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez accepter les cookies pour naviguer sur le site ! View more
Cookies settings
J'accepte
Je refuse
Politique de Confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
Adresse  de ce blog Wordpress = http://decodartiste.com/artshop Adresse et domaine secondaire = http://candy-mary.com WordPress ne collecte aucune donnée personnelle sur les visiteurs et aucune statistique des visites, et ne partage vos informations personnelles avec personne. Il n\\\\\\\\\\\\\\\'y a pas de statistiques et mesure d\\\\\\\'audience sur ce site, pas de publicité non plus, ni de collecte de données sensibles à des fins commerciales. Lorsque que vous écrivez un commentaire, et lorsque vous inscrivez à la newsletter , ou lorsque vous utilisez le formulaire de contact, votre adresse mail est enregistrée. Elle restera strictement confidentielle et ne sera en aucun cas communiquée à des tiers. Les commentaires sont vérifiés à l’aide d’un système automatisé de détection des SPAMS et définitivement supprimés s\\\\\\\'ils sont indésirables (spam, trackback/pingback, insulte, etc.). Si votre commentaire est validé, ses métadonnées (courriel, URL et IP) sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver vos commentaires suivants. Vous pouvez vous désabonner à tout moment de la newsletter : les instructions de désabonnement sont indiquées en bas de chaque courriel. Conformément à la Loi 78-17 « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, chaque personne dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition à ses données personnelles. Pour tous renseignements envoyez un message à la page Contact en précisant votre adresse mail afin de communiquer directement avec l\\\\\\\\\\\\\\\'artiste.
Save settings
Cookies settings
error: Contenu protégé