Fabriquer ses pochoirs


J’aime bien travailer au pochoir. C’est une technique décorative très ancienne : déjà les hommes de la préhistoire l’utilisaient pour peindre les parois des cavernes. Elle a été adopté au 20ème siècle par un certain nombre d’artistes de rue virtuose de la bombe de peinture. Et puis ce sont les adeptes du scrapbooking qui se la sont appropriée pour réaliser leurs journaux d’artistes en Mixed Media.

Pour fabriquer des pochoirs, je découpe les formes au cutter dans des intercalaires de classeur en plastique souple. C’est une matière extrêmement solide. On peut nettoyer ces pochoirs à l’eau et au savon et les ré-utiliser indéfiniment. On peut les ranger facilement dans un grand classeur d’écolier, bien sûr.

Ensuite on peut créer des variations à l’infini en changeant de couleur et en combinant plusieurs formes, superposées et/ou décalées. Cette méthode permet de créer rapidement des fond multicolores. Pour appliquer la peinture, on peut utiliser une brosse, un rouleau de mousse, une éponge ou même un chiffon roulé en boule.

Le pochoir permet de réaliser des images en petites série. Mais du fait de cette méthode de fabrication artisanale, il n’y en a pas deux identiques.

Alors, vous avez envie de tenter l’expérience ?

10 commentaires sur “Fabriquer ses pochoirs

  1. Pour l’avoir déjà pratiquée, j’approuve, c’est une excellente technique qui ouvre plein de possibilités. Je l’utilise également en céramique, pour créer des caches et des dessins avec mes émaux.

  2. Merci
    J’aime beaucoup les pochoirs et l’idée de les réaliser soi-même me tente depuis votre post
    Grande artiste qui sait bien transmettre sa passion avec générosité, c’est tellement rare dans certains milieux où chacun cultive son égo dans un monde où l’apparence tend à prendre le pas sur la profondeur des émotions
    Alors pour tout ce partage si spontané et naturel, mille mercis

  3. Bonjour,

    Je pensais vous dire simplement MERCI pour ce généreux partage.

    Et puis…. Et puis je le lis le commentaire de Imelda GUEVARA et je trouve qu’elle est allée plus loin et ce qu’elle écrit rejoint ma pensée.
    Aussi, j’appuie totalement son commentaire et vous dis encore une fois Merci.

    Et merci à Imelda : )

  4. Bonjour Paula
    Je n’ai pas trouvé l’astuce pour réaliser mes pochoirs en épaisseur
    En effet je recherche le matériaux qui pourra m’aider à créer mes pochoirs (ou plutôt emporte pièce) moi même afin de feutrer à l’aiguille mes propres motifs
    Merci pour un éventuel conseil
    LamadeLaine

    1. moi j’utilise des feuilles de plastique (récupération) que je découpe au cutter, mais je ne comprend pas bien ton problème : tu veux qu’ils soient EPAIS ? ? ? alors prend du carton plume (utilisé pour les maquettes)

  5. Bravo pour ces explications toutes simples. J’utilise la même méthode des intercalaires en plastique 🙂 , le pochoir permet de réaliser des décors du plus simple au plus complexe en variant les couleurs et en superposant les formes. Pour les pochoirs épais, je dirais aussi carton plumes, carton épais ou feuille de mousse néoprène pour une version lavable. Bonne journée créative à toutes!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devez accepter les cookies pour naviguer sur le site ! View more
Cookies settings
J'accepte
Je refuse
Politique de Confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
Adresse  de ce blog Wordpress = http://decodartiste.com/artshop Adresse et domaine secondaire = http://candy-mary.com WordPress ne collecte aucune donnée personnelle sur les visiteurs et aucune statistique des visites, et ne partage vos informations personnelles avec personne. Il n\\\\\\\\\\\\\\\'y a pas de statistiques et mesure d\\\\\\\'audience sur ce site, pas de publicité non plus, ni de collecte de données sensibles à des fins commerciales. Lorsque que vous écrivez un commentaire, et lorsque vous inscrivez à la newsletter , ou lorsque vous utilisez le formulaire de contact, votre adresse mail est enregistrée. Elle restera strictement confidentielle et ne sera en aucun cas communiquée à des tiers. Les commentaires sont vérifiés à l’aide d’un système automatisé de détection des SPAMS et définitivement supprimés s\\\\\\\'ils sont indésirables (spam, trackback/pingback, insulte, etc.). Si votre commentaire est validé, ses métadonnées (courriel, URL et IP) sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver vos commentaires suivants. Vous pouvez vous désabonner à tout moment de la newsletter : les instructions de désabonnement sont indiquées en bas de chaque courriel. Conformément à la Loi 78-17 « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, chaque personne dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition à ses données personnelles. Pour tous renseignements envoyez un message à la page Contact en précisant votre adresse mail afin de communiquer directement avec l\\\\\\\\\\\\\\\'artiste.
Save settings
Cookies settings