Sur un rythme de Reggae

C’est l’esprit de la Jamaïque qui m’a inspirée cette silhouette de danseuse peinte au pochoir sur carton toilé. J’ai rajouté des motifs ethniques (cercles, lignes brisées) en surimpression avec un effet de transparence. Les couleurs, rouge, jaune et vert évoquent le Reggae et l’univers de Bob Marley.

Le mouvement rastafari est un mouvement social et culturel qui s’est développé à la Jamaïque dans les années 1930 et s’est développé dans le monde entier. Le nom du mouvement vient de Ras Tafari Mekonnen couronné en 1930 Roi d’Éthiopie, sous le nom d’Haïlé Sélassié Iᵉʳ.

J’ai réalisé différentes versions à partir de cette image et avec la même gamme de couleurs. Mais chaque pièce est unique par la façon dont je l’ai réalisée. Ce sont des MONOTYPES car j’ai employé différente techniques d’impression artisanale : pochoir, masque, empreinte…

J’ai ensuite recadré ma préférée pour en faire le recto de ma carte de visite.


Inspirée par les Arts Premiers


Voici un nouveau tableau en cours de réalisation sur mon chevalet. J’ai vidé tous mes cartons de déménagement mais mon appartement n’est pas encore vraiment bien organisé. J’ai retrouvé mon chevalet, mes pinceaux et mes peintures avec plaisir, et déballé mes toiles inachevés…

J’ai dessiné une silhouette de femme stylisée mais bien ronde et dansante sur une toile de 60 x 80 cm. Ceci n’est encore qu’un point de départ, une composition encore inachevée. J’ai toujours envie de limiter ma palette de couleurs pour être plus minimaliste tout en restant dans une démarche décorative. J’essaye de rester simple et célébrer la joie de vivre face à la morosité ambiante. Quoiqu’on dise, les tableaux ne sont-ils pas destinés à être accrochés aux murs d’un salon ?

En réalisant cette silhouette noire sur fond clair, je me suis inspirée des Arts premiers et en particulier des poteries grecques dont les personnages stylisés racontent des histoires en images …


Conseils pour organiser votre exposition

Si vous projetez d’exposer pour la première fois dans un salon de peinture ou un marché de créateurs,  rédigez votre check-liste afin de ne rien oublier. S’il ne s’agit pas d’un simple accrochage mais que vous devez gérer votre stand de A à Z et être présent(e) sur place, voici quelques conseils pratiques…

1/ la présentation de vos œuvres

L’organisateur a probablement prévu une système d’accrochage avec ces cimaises ou des grilles pour les tableaux, mais vous devez quand même avoir vos propres crochets en S et des filins (ou cordelettes) de suspension ou bien des clous et un marteau. S’il il y a des grilles prévoyez de les recouvrir de blanc ou noir : des nappes en papier feront l’affaire. Vous apporterez un chevalet pour présenter un grand tableau et un porte cartons en X ou des jolies boites pour ranger les dessins … ou encore un portant si vous proposez des tee-shirts. Renseignez vous à l’avance sur ce que vous avez le droit (ou pas) de placer sur votre stand.

2/ l’aménagement du stand

On ne vous fournira surement pas table et chaises. Vous devez donc vous équiper de matériel solide, léger et facilement transportable dans votre voiture. Une table de camping (ou de jardin) pliante est une bonne solution une fois bien juponnée. Choisissez une nappe de tissu solide et infroissable et de couleur neutre (blanc, gris ou noir) car c’est vos produits qui doivent être mis en avant et pas la table. Évitez le vieux chiffon effiloché et froissé qui pendouille lamentablement. Sous la table vous dissimulez 1 ou 2 bacs en plastique où vous rangerez votre matériel.

3/ les visuels de communication

Il est indispensable de distribuer des cartes de visites avec votre nom, mail et l’adresse de votre site Internet. Vous pouvez présenter un album photo de vos créations. Une fiche de critique (positive) est aussi un bon moyen d’expliquer votre démarche artistique aux visiteurs. N’oubliez pas un petit cahier où vos fans inscrirons leur mail pour recevoir votre newsletter. Une belle pancarte avec votre nom en grosses lettres vous servira d’enseigne.

Je commande mes cartes et pancartes sur mesure chez VISTAPRINT

4/ les emballages

Si vous prévoyez de faire des ventes, munissez-vous des emballages adéquat  : papier kraft, bulle, ficelle, ruban adhésif, enveloppe en carton, etc. Vous pourrez les dissimuler sous le jupon de votre table car vous ne disposerez certainement pas d’un local de rangement adéquat.

RAJA fournisseur d’emballages pour tableaux et dessins  =
https://www.raja.fr/

tee-shirt

5/ votre look d’artiste

C’est vous l’artiste et vous faites un show. Alors soignez votre look : vous devez être immédiatement identifiable.  Si vous êtes artiste peintre, peignez votre tee-shirt ou votre chemise et on vous remarquera. Misez sur l’accessoire : chapeau, écharpe, chaussures originales, et lunettes design si vous êtes complètement myope comme moi ! Et puis n’hésitez pas à épingler un badge d’identité pour être immédiatement identifié(e). Votre style doit correspondre à vos créations : portez les couleurs de vos tableaux ! Prévoyez un petit sac à bandoulière ou une banane pour avoir toujours sur vous vos porte-feuille, clefs, et autres bricoles qui peuvent tenter les pickpockets.

6/ les petits cadeaux

Chouchoutez vous visiteurs : offrez leur des bonbons ou des pistaches, une carte postale reproduisant une de vos tableaux ou un dessin à colorier (faites des photocopies). Cela ne vous coûtera pas grand chose mais sera un excellent investissement en terme de marketing.

Si vous avez d’autre idées mettez-les en commentaire ci-dessous !


En navigant sur ce site ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies partagés avec Google. Informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer